Suivez-nous:
Language:
Scott Rogers ©

Choices

Choices

C'était ce grès rouge marquant et les innombrables itinéraires à grimper au seuil de sa porte qui ont poussé Steph Davis à acheter une maisonnette dans les environs de Moab (Utah, Etats-Unis) au milieu des années 90, coupant court à sa vie de vagabonde.
Une décision sage, s’il n’avait pas eu sa passion pour le Basejump et l’escalade — des hobbies qui distinguent Steph fondamentalement d’autres femmes de 43 ans et dont elle en a fait avec succès son métier.

Steph Davis est la première femme qui a vaincu tous les sommets du massif Fitz Roy en Patagonie. La première qui a grimpé en escalade libre le mur Salathé à El Capitan dans la vallée Yosemite. Et la première femme qui a gravi un itinéraire 5.11 en free solo - sans protection ni sans corde.

Steph Davis est une sportive hors-norme qui n'a pas peur de prendre des décisions et qui prend la vie comme un projet d’escalade: prête au compromis si nécessaire et aussi intransigeante que possible.
Nous souhaitons remercier nos partenaires